Le Monde du Catch
Avant d'être une e-fed et un forum faisant partie des plus actifs d'après les classements de ForumActif, c'est une grande famille ou une ambiance agréable règne. Si cet esprit familial peut exister au sein du forum, c'est notamment grâce à un staff compétent et un grand nombre de membres dynamiques qui permettent au forum de vivre dans un esprit de courtoisie, de politesse et d'aimabilité.


Mais le principal est que LMDC est un forum où l'objectif numéro 1 est de permettre à ses membres de s'amuser et de s'identifier, virtuellement, à leurs superstars préférées. Et je pense pouvoir dire, aujourd'hui, que cet objectif est pleinement réalisé et que la joie et une ambiance agréable à vivre sont maîtres à bord.
Donc pour résumer LMDC en trois points principaux, nous pouvons citer son ambiance joviale, son organisation millimétrée, juste et dynamique et une activité régulière et importante.



 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [FIC] X-MEN : LAST HOPE.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
||Paul London||

avatar

Nombre de messages : 3397
Age : 24
Date d'inscription : 19/09/2009

MessageSujet: Re: [FIC] X-MEN : LAST HOPE.    Sam 6 Avr - 18:42

Hannn Bah en même temps on me dit rien à moi aussi ... Du coup là je passe pour un con non ? On va dire que non étant donné que j'étais pas au courant
Revenir en haut Aller en bas
Oxy

avatar

Nombre de messages : 2217
Age : 19
Lutteur Speech : John Morrison
Date d'inscription : 07/09/2011

MessageSujet: Re: [FIC] X-MEN : LAST HOPE.    Sam 6 Avr - 19:20

    J'te mets au défi Cycy. Happy

    Non plus sérieusement, désolé pour l'attente mais comme l'a dit Dylan, j'ai plus d'ordinateurs, mais lorsque j'aurais l'occasion de le récupérer, je rattraperais mon retard. Encore désolé.
Revenir en haut Aller en bas
||Paul London||

avatar

Nombre de messages : 3397
Age : 24
Date d'inscription : 19/09/2009

MessageSujet: Re: [FIC] X-MEN : LAST HOPE.    Sam 6 Avr - 19:43

Je suis bon et généreux, je te pardonne ^^
Revenir en haut Aller en bas
Oxy

avatar

Nombre de messages : 2217
Age : 19
Lutteur Speech : John Morrison
Date d'inscription : 07/09/2011

MessageSujet: Re: [FIC] X-MEN : LAST HOPE.    Sam 13 Avr - 21:38



____________________________________


CHAPITRE QUATRE » RÉVOLUTION

Journal de bord, Robin O'Neil, le 24 Avril 2053.

    Finalement, la voila. L'équipe est fin prête, et complète. Du moins, prête .. je n'en suis pas si sûr. J'écris depuis l'aéroplaneur, sur le chemin du retour. La nouvelle recrue s'est isolée pour pouvoir méditer en toute sérénité. La façon dont s'est déroulée l'entraînement, je n'en ai pas la moindre idée. J'espère juste qu'ils ont sû rester professionnels et sérieux .. c'est tout ce que je souhaite. Car si ces personnes souhaitent sauver le monde prochainement, il faudra y mettre du sien, et pas que. La détermination, la motivation ne sont que les idées secondaires du plan .. je mise sur le collectif de l'équipe. Plus elle sera soudée, mieux c'est. C'est pour cela qu'il en est de mon devoir de les rendre plus solidaire les uns avec les autres, et veiller à ce qu'ils entretiennent tous de bonnes relations entre eux. Je ne comprends pas comment ils font pour ne pas s'entendre .. c'est vrai, ils ont enfin trouvés des personnes qui leur ressemblent, des personnes qui en temps normal, sont censés les comprendre.

    Les personnes présentent avec moi à l'heure actuel, je crois que ce sont réellement des personnes impliqués. Ils ont trouvés une raison, et un but pour mener le combat. Quand je les vois aussi motivés qu'à l'heure actuel, je ne peux cesser de croire que mes choix ont été les meilleurs. Je me suis orientés vers des personnes censés, avec une idéologie totalement différente des rebelles de l'académie. Si ces personnes sont là aujourd'hui, c'est parce qu'elles n'ont plus rien à perdre. Pour moi, c'est ça, être un héros.

    Les Etats-Unis courent de plus en plus vite à leur perte. La population devient folle, et les incidents se multiplient. Des murs sont tagués à chaque coins de rues, avec inscrit : Le monde a besoin de héros. Je ne me sens que plus rassuré. Mais je me dis notamment, que plus vite nous aurions finit la formation des x-mens, plus vite la paix et l'ordre sera rétablit, et ainsi, le monde se portera beaucoup mieux. Il me tarde .. de redonner à l'Amérique, sa gloire d'antan ..

    _________________________________

    Pierre Corneille avait écrit La guerre civile est le règne du crime.

    - AU MANOIR DES X-MENS -

    * Point de vue de Donaldo * Les X-Mens .. quel groupe prestigieux. Si un jour j'avais pensé être dedans? Ne nous voilons pas la face, j'en était certain. Mais aujourd'hui, quoi de mieux que de réaliser un rêve de gosse? Aujourd'hui, je marche fièrement à travers ses pièces qu'autre fois, les x-mens d'une autre vie ont arpentés. Maintenant, j'ai l'entraînement des x-mens de demain en poche, et je dois veiller à ce que tous sans exception, donnent le meilleur d'eux-mêmes que ce soit à l'entraînement ou encore même sur le terrain. Un échec n'est pas envisageable. Chez les Marines, on nous apprend souvent à ne pas faire les choses à moitié aujourd'hui .. je vais leur faire cracher leurs poumons.

    * Point de vue général * Cinq minutes maintenant que Robin accompagné de trois acolytes ont quitté les lieux. Cinq minutes pourtant, et Donaldo s'est déjà imposé de faire respecter les ordres de O'Neil. Le marine avait déjà ordonné aux recrues d'enchaîner les pompes par série de 200. Certains n'ont pas supportés la pression, et se sont écroulés à la treizième descente. Visiblement, l'attitude de Luke et des deux filles du groupe. Les réfléxions ne se firent pas attendre, loin de là ..

    Donaldo Rogers » Quelque chose ne va pas? Vous voulez que je vous aide peut-être?
    Pandora Sullivan » Hé oh, ça va. Excuse nous d'être des filles.
    Luke Milner » Je .. suis pas une fille.

    Bien heureusement, Donaldo se retint de leur coller une baffe. Il serait déjà mal partit si il suivait cette voie. A l'armée, on leur faisait endurer des choses pire que ça, et pourtant, ça ne l'a pas affecté. Il faisait subir le même sort aux autres et sans scrupule. Peut-être parce qu'il tenait à faire de eux des personnes meilleures. Seuls quelques personnes réussirent à toucher le sol deux-cent fois .. Jake Harris, Mike Harper et Keith Iridescent. Les autres s'étaient tous retirés après avoir longuement souffert. Mais .. le calvaire était loin d'être terminés pour tous. Donaldo voulait les motiver encore plus et sans plus tarder, c'était au tour des abdos. La limite imposée ? 500, sinon rien. Un vrai camp militaire. Les plus vaillants s'attelèrent à la tâche, mais les plus faibles baissèrent les bras.

    Luc Essex » T'es un grand malade mec.
    Mattia Di Antonelli » Allez fillette, arrête de t'apitoyer sur ton sort.

    Mattia était l'une des personnes dôtés d'une grande motivation. Il était le seul a avoir terminé sa série d'abdo et il paraissait toujours encore frais. Certains ne comprenaient même pas comment il avait fait. Certains mêmes avaient préférés se faire la malle en douce .. notamment Oscar qui avait laissé sur le champ son clone et qui pendant ce temps était partit s'enfiler quelques bières au salon, ni vu, ni connu. D'ailleurs .. personne ne l'a remarqué jusqu'ici.

    La série d'abdominaux terminée, Donaldo n'en avait cependant toujours pas terminé. Pour être fort, il faut souffrir, telle fut la phrase qu'il hurlait tout le temps lorsque les recrues paraissaient fatiguées. Il avait par la suite tracé une longue ligne. Toutes les recrues devaient courir et faire des aller et retour jusqu'à en perdre le souffle. Tous y prenaient plaisir durant deux à sept tours, tandis qu'au bout du quinzième, tous tombaient raide morts. C'était plutôt impressionnant à voir, mais décourageant à la fois. Dire que ces personnes seront bientôt considérés comme des super-héros, c'était dur à croire .. et personne ne semblait le croire même.

    Donaldo Rogers » Bon, mesdames .. faisons une pause.

    Tous allèrent se désaltérer dans la maison après le dur entraînement qu'ils venaient de subir. Oscar lui-même n'avait pas perdu de temps pour faire croire qu'ils étaient présent à l'entraînement. Finalement, tous s'installèrent autour d'une table, se désaltérant du mieux possible. Le pire dans tout ça, c'est que chacun croyaient que l'entraînement était bel et bien finit, bien que Donaldo ayant rajouté le mot pause à la fin de sa phrase. Et beaucoup s'étaient endormis à table. Le Super-Soldat était désespéré en voyant la scène. Sans plus tarder, il hurla de toutes ses forces pour réveiller les endormis et les ordonner de retourner au champ de bataille (à savoir le terrain d'entraînement). Mais tous n'étaient pas d'accord. Seulement voilà .. personne n'osait lui exposer les quatre vérités .. personne sauf Adriano. Celui-ci ne manquait pas de cran et sans plus tarder s'est levé et s'est prit à rêver. Il tenu tête à Donaldo sans pour autant le regretter.

    Adriano Auditore » Écoute moi gros lard. Je commence à en avoir marre. Pour qui tu te prends? T'es juste un pantin, comme nous tous ici. Il nous a ramené pour nous exploiter dans l'espoir de nous voir devenir ses marionnettes. J'ai assez joué la comédie. Toi tu t'es prit à son jeu, et sans regret. A se demander si t'es vraiment l'un des nôtres .. non, je crois que t'es qu'un vendu du gouvernement.

    Adriano n'avait pas mâché ses mots. Il était très colérique et l'attitude du marines l'avait totalement déplu. Mais il ne semblait pas satisfait de lui, toute la rancoeur qui le hantait.. il voulait la révéler au grand jour et sans plus tarder. Il poussa Donaldo avec une force mais celui-ci ne semblait pas vouloir bouger d'un poil. Cela ne perturba pas plus que ça l'homme en feu qui reprit son discours de plus bel.

    Adriano Auditore » D'ailleurs, je suis sûr que t'es même pas capable de soulever un putain d'arbre ou d'envoyer qui que ce soit dans l'espace. T'es une ordure.

    A ce moment précis, l'action qui suivit les paroles de Adriano ne laissa pas les autres indifférents. Donaldo était devenu rouge de colère à la prononciation des derniers mots de l'Italien et sans se contenir plus que ça, il chargea son point et d'un geste brusque, cogna Adriano avec. Celui-ci, dans son élan traversa une vitre tant la force de Donaldo était impressionnante. A l'extérieur, Adriano était encore cloué au sol, achevé par la droite phénoménale de Donaldo. Oscar et Mattia ne tardèrent pas et se précipitèrent pour relever leur partenaire encore amoché après le violent coup. Donaldo quant à lui secouer sa main tant il eut recours à toutes ses forces pour calmer Adriano. Certains étaient encore choqués par la scène, tandis que Jake se leva à son tour pour s'en prendre à Donaldo.

    Jake Harris » T'es vraiment un abruti de première si je peux me permettre.
    Adriano Auditore » C'est finit, je me casse.

    Adriano se releva avec l'aide d'Oscar et Mattia et sans plus tarder il détourne les yeux et sans plus tarder s'en va en ne lançant qu'une dernière phrase à l'intention des seules personnes avec lesquels il a le plus d'affinité.

    Adriano Auditore » Qui m'aiment me suivent.
    Keith Iridescent » Je viens. Moi aussi j'en ai marre.

    En un rien de temps, Adriano et Keith se firent rejoindre par tous les vils criminels, Hayden, Florentino, Oscar, Jake, Mattia, Mike et Pandora. En l'espace de quelques instants, la salle se vida rapidement. Ne laissant plus que dans le hall principal, Luc, Luke et Donaldo. Comment Robin allaient-t-ils prendre la situation? C'est tout ce qui inquiétait Donaldo, il venait de dissoudre le groupe en l'espace de quelques heures..
Revenir en haut Aller en bas
Samoan Storm

avatar

Nombre de messages : 1987
Age : 19
Date d'inscription : 11/01/2012

MessageSujet: Re: [FIC] X-MEN : LAST HOPE.    Sam 13 Avr - 21:45

JE KIFFF !!!! Love
Revenir en haut Aller en bas
||Paul London||

avatar

Nombre de messages : 3397
Age : 24
Date d'inscription : 19/09/2009

MessageSujet: Re: [FIC] X-MEN : LAST HOPE.    Sam 13 Avr - 22:47

Vraiment aucune volonté ces méchants mdr Vivement la suite
Revenir en haut Aller en bas
KS.

avatar

Nombre de messages : 2953
Age : 21
Localisation : Quelque part dans ce monde peuplé d'êtres aussi horribles les uns que les autres.
Lutteur Speech : James Storm
Date d'inscription : 08/12/2010

MessageSujet: Re: [FIC] X-MEN : LAST HOPE.    Sam 13 Avr - 22:50

Le coup du clone qui fait tout le sale boulot pendant que je me tape des bières : EPIC !
Toujours bien écrit, continue Wink
Revenir en haut Aller en bas
SO4

avatar

Nombre de messages : 1474
Age : 19
Localisation : DTC
Lutteur Speech : PJ Black
Date d'inscription : 31/08/2012

MessageSujet: Re: [FIC] X-MEN : LAST HOPE.    Sam 13 Avr - 22:55

Pas très intéressant je dit que une phrases :/
Revenir en haut Aller en bas
Lexis

avatar

Nombre de messages : 1488
Age : 18
Date d'inscription : 30/03/2012

MessageSujet: Re: [FIC] X-MEN : LAST HOPE.    Sam 13 Avr - 23:47

Justement, c'est ce qui rend la chose intéressante. Very Happy



(humour.)
Revenir en haut Aller en bas
#WaBarrett.

avatar

Nombre de messages : 1184
Age : 20
Localisation : Alsace
Lutteur Speech : Wade Barrett
Date d'inscription : 12/05/2011

MessageSujet: Re: [FIC] X-MEN : LAST HOPE.    Dim 14 Avr - 1:08

J'suis pas censé être un gentil ? MDR


Superbe gars, superbe Love
Revenir en haut Aller en bas
tyson kidd.

avatar

Nombre de messages : 4467
Age : 18
Lutteur Speech : tyson kidd.
Date d'inscription : 01/08/2011

MessageSujet: Re: [FIC] X-MEN : LAST HOPE.    Dim 14 Avr - 10:09

Je m'aime. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Cycy'

avatar

Nombre de messages : 1734
Age : 20
Localisation : Belgique
Lutteur Speech : Edge
Date d'inscription : 16/10/2011

MessageSujet: Re: [FIC] X-MEN : LAST HOPE.    Dim 14 Avr - 12:49

Comme je l'ai déjà dis, s'il y a bien une chose pour laquelle tu es bon, c'est les Fics je dois l'avouer. Smile Je ne suis pourtant pas un grand lecteur, encore moins de Marvel et trucs dans le genre, mais ici je trouve chacun de tes chapitres passionnant, du début à la fin. Bravo mon jaune préféré. Happy
Revenir en haut Aller en bas
Stilinski.

avatar

Nombre de messages : 3465
Age : 19
Localisation : Beacon Hills.
Date d'inscription : 17/12/2010

MessageSujet: Re: [FIC] X-MEN : LAST HOPE.    Dim 14 Avr - 14:55

Ca me fait chier de le dire mais, c'est bon. Tu gères bien les personages, tu ne laisse pas grand monde de côté, on arrive bien à s'imaginer ce qu'il se passe et ça donne sérieusement envie. En tout cas, c'est ma fic préférée, et elle est bien meilleure que celle sur Walking Dead. Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Guaita'

avatar

Nombre de messages : 1664
Localisation : Londres <3
Lutteur Speech : John Morrison
Date d'inscription : 20/04/2012

MessageSujet: Re: [FIC] X-MEN : LAST HOPE.    Dim 14 Avr - 20:25

- 500 abdos sans aucun effort, je devrais etre le leader :p Tu fais un travail de reve Antho' Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Oxy

avatar

Nombre de messages : 2217
Age : 19
Lutteur Speech : John Morrison
Date d'inscription : 07/09/2011

MessageSujet: Re: [FIC] X-MEN : LAST HOPE.    Jeu 18 Avr - 16:56



____________________________________



CHAPITRE CINQ » RENAISSANCE

Note à moi-même..


    L'idéologie d'un monde parfait, est basé sur un peuple parfait, sans défaut, et obéissant au doigt et a l'oeil. Rien de surprenant jusque là, excepté le fait, que lorsque cet idéologie est brisée, et est transformée en un cauchemar sur patte, plus personne ne rêve. Et c'est dur à croire, ou même à dire, mais rêver est la plus belle faculté qui a été donné à l'homme. La tyrannie est en place, bien tout, tout le monde cédera. Et c'est en peuple esclave que nous vivrons. Et c'est en peuple libre, que nous mourrons.

    Bientôt, l'élite sera parmi vous, à combattre pour la liberté et la justice, pour défendre non pas l'idéologie du monde parfait, mais l'idéologie d'un monde normal. A trop vouloir atteindre la perfection, on s'y perd. A trop vouloir atteindre la perfection, on finit par tout perdre, non seulement notre dignité, mais nos principes de base.
    Ce monde court à sa perte, mais arriverons nous à le redresser à temps? Devrais-je, arriverons nous à rallumer le flambeau délaissé par nos ancêtres? Le sort du monde ne dépend plus que d'une chose .. il ne dépend plus que de nous, que des x-mens.

    ____________________________________

    Le retour au manoir s'est fait sans encombre pour la petite troupe de reconnaissance. Santana, Lexis, Aedan ainsi que Robin et la nouvelle recrue Riley étaient finalement revenus à New York pour tenter de mettre au point la tactique finale. Les X-Mens selon Robin étaient désormais au complet, mais ce dernier n'a pas prit connaissance des récents évènements. Sur que l'entraînement qu'il avait confié à Donaldo était une réussite, c'est avec le sourire qu'ils pénétrèrent tous ensemble dans l'enceinte du manoir. Sauf que .. un grand silence pesait dans toutes les pièces sans exception.

    Beaucoup se questionnait, qu'en était-t-il advenu de cet entraînement? Nul ne sait, et pourtant, ils sont sur le point de découvrir une chose qui va totalement brusqué les plans du sexagénaire. C'est Santana qui avait pour ordre de partir en reconnaissance, visiter chacune des pièces pour voir si les mutants s'y trouvaient toujours, tandis que le reste de l'équipe s'aventuraient dans le jardin où ils pûrent constater la torture que les élèves avaient endurés. Peu de temps après, Santana les rejoignit pour annoncer la mauvaise nouvelle à Robin.

    Robin O'Neil » Santana?
    Felipe Santana » Négatif, personne, ni dans les dortoirs, ni nul part ailleurs.

    Une colère sans pareil prit possession du vieux, ce dernier se contenait au plus profond de lui-même, mais laissé paraître en dehors, un visage rouge de colère et il serrait ses poings avec une telle force qu'on aurait pu croire qu'il allait exploser. Lexis, non conscient de la situation lâcha un petit rire, mais Aedan le rappela à l'ordre en lui donnant un léger coup de coude qui le calma sur le coup. Puis, dans un élan de frayeur, une assiette située sur une table de la terrasse éclata, sans raison valabe. Sans même un contact avec qui que ce soit. Et soudain, Robin fut calmé, comme si rien ne s'était passé.

    Riley Ainsworth » C'était quoi ça?
    Aedan Drake » Ouais je me le demande aussi.
    Robin O'Neil » Un coup de vent, sûrement.
    Lexis » Oui, naturellement.

    Quelque chose clochait, mais quoi? Personne ne se doutait de quoi que ce soit, mais en réalité, personne ne cherchait réellement à savoir la vérité. Tous s'étaient entêtés à croire qu'il s'agissait bel et bien d'un violent coup de vent, ou d'une balle perdue, tirée par un chasseur maladroit qui aurait par le plus grand des hasards atterrit sur l'assiette.

    Les minutes passèrent, sans que personne n'eut le courage de broncher, voyant que Robin était déjà assez perturbé comme ça, ils ne souhaitaient en aucun cas que celui-ci, ne se défoule sur eux. Il ne manquerait plus que ça, même si ils se veulent être des mutants, ils n'en auront pas moins le courage de tabasser un pauvre vieux de soixante ans, c'est une certitude. Mais finalement, c'est Luke qui surgit de nul part qui brisa le silence.

    Luke Milner » Hey, vous êtes rentrés? Venez, on est dans la cave.
    Felipe Santana » Dans la cave?
    Lexis » Des gros blaireaux.
    Aedan Drake » C'est Santana le blaireau, même pas foutu de descendre dans une cave quoi.
    Felipe Santana » Je pensais juste que Luke aurait peur des toiles d'araignées..

    En deux, trois mouvements, toute l'escouade descendit à la cave, où se trouvaient Luke, Donaldo et Luc. Tous trois étaient assis dans leur coin, à vaquer à leurs occupations sans trop se soucier de quoi que ce soit. Tous, sauf Donaldo, visiblement perturbé par quelque chose. Robin s'avança finalement vers lui, d'un pas pressant.

    Robin O'Neil » J'écoute.
    Donaldo Rogers » Ils sont partis.
    Aedan Drake » Il est drôle, hein?
    Lexis » Ouais, sacré comique.
    Donaldo Rogers » Ils se sont tirés, c'est peut-être mieux ainsi.

    Robin n'en revenait pas. L'équipe, qu'il avait passé un an à formé s'est finalement dissoute un jour après l'arrivée respective de chacun. C'est une honte, un échec insoutenable, quelque chose qu'il ne souhaitait pas croire mais que pourtant, il se devait de croire, tout simplement car c'était la vérité, et que l'on ne peut plus remonter dans le passé. Robin s'assied alors à côté de Donaldo pour savoir ne serais-ce que plus de détail sur le départ de ses camarades.

    Robin O'Neil » Qu'as-tu fait?
    Donaldo Rogers » Disons que ..
    Luc Essex » Il a frappé Adriano.
    Felipe Santana » Ahah, bien joué.
    Robin O'Neil » Non pas bien joué ! C'est une déception profonde. Un comportement inadmissible, et ce n'est pas un comportement digne d'un leader. Je comptais sur toi Donaldo.
    Donaldo Rogers » Je suis désolé, il m'a poussé à bout.

    Robin se frappa avec violence le front à l'aide de la paume de sa main, tant il était désespéré. Donaldo avait vraiment l'air de s'en vouloir, mais Robin n'envisageait pas de le virer, car le monde avait réellement besoin d'eux et à tout prix. Virer Donaldo ne ferait que retarder l'affrontement final mais pire, l'équipe se verrait réduire à un nombre tout simplement .. pitoyable. Robin n'était pas inconscient au point de laisser partir une recrue potentielle, et ne semblait pas non plus le souhaiter. Il irait juste à le punir de ses actes. Ainsi, Donaldo se voit démit de ses fonctions de leader, ces dernières étant finalement attribuées à Aedan.

    Riley Ainsworth » Et où sont-ils partis?
    Donaldo Roger » Ils n'ont rien dit, rien dit de particulier en tout cas.
    Robin O'Neil » Prions Dieu pour qu'ils ne forment pas une équipe. Ils pourraient dévaster un état à eux-seul.
    Lexis » Un état? Un pays entier ouais !
    Luke Milner » Je n'ai pas peur, je les affronterais au péril de ma vie.
    Aedan Drake » De même. Qu'ils viennent, je les attend.
    Felipe Santana » ON les attend.

    Le monde s'est peut-être arrêté de tourner pendant un court moment, mais cela ne l'a pas empêché de reprendre ses activités juste après. L'état et la mentalité des dernières recrues restante restaient bon à prendre. Tous semblaient déterminés à mettre un terme à l'apocalypse qui sévit aux Etats-Unis, tous étaient prêt à stopper tout pourvus que cela sauve leur pays. Ils n'étaient plus que sept, sept héros adonnés à eux-même, mais tout de même sept héros, prêt à affronter l'inévitable pour mettre un terme à ce désastre.

    Robin O'Neil » Je suis fier de vous. X-MENS, A VOS POSTES.
Revenir en haut Aller en bas
SO4

avatar

Nombre de messages : 1474
Age : 19
Localisation : DTC
Lutteur Speech : PJ Black
Date d'inscription : 31/08/2012

MessageSujet: Re: [FIC] X-MEN : LAST HOPE.    Jeu 18 Avr - 17:14

Bave
Revenir en haut Aller en bas
||Paul London||

avatar

Nombre de messages : 3397
Age : 24
Date d'inscription : 19/09/2009

MessageSujet: Re: [FIC] X-MEN : LAST HOPE.    Jeu 18 Avr - 17:28

Moi leadeur des X-Mens ... Vous êtes pas dans la merde les gars
Revenir en haut Aller en bas
#WaBarrett.

avatar

Nombre de messages : 1184
Age : 20
Localisation : Alsace
Lutteur Speech : Wade Barrett
Date d'inscription : 12/05/2011

MessageSujet: Re: [FIC] X-MEN : LAST HOPE.    Jeu 18 Avr - 17:35

Pourquoi moi ? Qu'est ce que j'ai fais de mal ? MDR

Excellent Bro' Love
Revenir en haut Aller en bas
Samoan Storm

avatar

Nombre de messages : 1987
Age : 19
Date d'inscription : 11/01/2012

MessageSujet: Re: [FIC] X-MEN : LAST HOPE.    Jeu 18 Avr - 17:37

Les X-Mens vous dîtes ? Vous êtes juste de simple marionnettes que je vais faire brûler...
Revenir en haut Aller en bas
SO4

avatar

Nombre de messages : 1474
Age : 19
Localisation : DTC
Lutteur Speech : PJ Black
Date d'inscription : 31/08/2012

MessageSujet: Re: [FIC] X-MEN : LAST HOPE.    Jeu 18 Avr - 18:11

Adri tu brûleras rien je te refroidirais Wink
Revenir en haut Aller en bas
KS.

avatar

Nombre de messages : 2953
Age : 21
Localisation : Quelque part dans ce monde peuplé d'êtres aussi horribles les uns que les autres.
Lutteur Speech : James Storm
Date d'inscription : 08/12/2010

MessageSujet: Re: [FIC] X-MEN : LAST HOPE.    Jeu 18 Avr - 18:28

Je comprends il fallait une petite journée de congé à l'acteur principal, pour faire jouer les petits noms de la distribution. Tu seras un grand metteur en scène dans le futur. Happy

Bonne suite, franchement j'attends le premier affrontement Wink
Revenir en haut Aller en bas
Samoan Storm

avatar

Nombre de messages : 1987
Age : 19
Date d'inscription : 11/01/2012

MessageSujet: Re: [FIC] X-MEN : LAST HOPE.    Jeu 18 Avr - 19:58

Warrior si tu glace les chose comme si tu speech tkt je vais gagner. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Guaita'

avatar

Nombre de messages : 1664
Localisation : Londres <3
Lutteur Speech : John Morrison
Date d'inscription : 20/04/2012

MessageSujet: Re: [FIC] X-MEN : LAST HOPE.    Jeu 18 Avr - 21:34

- Et ben malheureusement pour les X MEN ! Si on va former une équipe Happy
Revenir en haut Aller en bas
VRK

avatar

Nombre de messages : 3910
Age : 20
Localisation : Hautes-Alpes
Lutteur Speech : Christian
Date d'inscription : 18/04/2011

MessageSujet: Re: [FIC] X-MEN : LAST HOPE.    Ven 19 Avr - 0:44

J'attends toujours mon intervention mon cher Oxy'. Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lemondeducatch.com/
Oxy

avatar

Nombre de messages : 2217
Age : 19
Lutteur Speech : John Morrison
Date d'inscription : 07/09/2011

MessageSujet: Re: [FIC] X-MEN : LAST HOPE.    Ven 19 Avr - 0:56

    Et moi je n'ai pas vu ton inscription dans les temps. Happy
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [FIC] X-MEN : LAST HOPE.    

Revenir en haut Aller en bas
 
[FIC] X-MEN : LAST HOPE.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» La loi Hope, est-ce une solution? et IT?
» Le Congres americain pourrait adopter le HOPE
» • I hope that tomorrow will be better
» Le HOPE, une bouffée de gaz carbonique pour l’économie ?
» 01. Only Hope • Dakota (terminé)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Monde du Catch :: ~ Divers :: ~ Flood-
Sauter vers: